FODMAP 101 : Alimentation & Définition avec Lynn Goneau

FODMAP 101 : Alimentation & Définition avec Lynn Goneau

 

Ayant gagné en popularité et en notoriété, la diète FODMAP a peut-être déjà piqué votre curiosité. Faisons le point sur l’alimentation FODMAP afin de mieux comprendre son fondement.

Que signifie FODMAP ?

L’acronyme FODMAP a été proposé par les chercheurs australiens en 2004 suite à la découverte de la relation entre les aliments riches en sucres libres et les troubles intestinaux. FODMAP regroupe les aliments riches glucides suivants :

F : les aliments fermentescibles (fermentables) c’est-à-dire, qui fermentent au cours du processus de digestion. C’est la fermentation des sucres dans l’intestin de certains glucides qui est à l’origine des gaz et inconforts intestinaux.

O : les oligosaccharides sont des sucres libres particulièrement appréciés des bactéries intestinales et participent à leur prolifération. Une prolifération excessive de ces bactéries peut causer de l’inconfort digestif chez les personnes sensibles. Parmi les oligosaccharides on compte le fructane, les GOS (galacto-oligosacchardides) et les FOS (fructo-oligosaccharides).

D : les disaccharides sont des duos de sucres fusionnés. Parmi ceux-ci on trouve le lactose, le sucrose (sucre blanc) et le maltose. Ces glucides contribuent largement aux troubles d’obésité, de diabète, de carie dentaire et de santé mentale. Chez les personnes sensibles, ils sont aussi des irritants intestinaux.

M : le glucose, le dextrose, le fructose et le galactose sont les principaux monosaccharides, glucides comprenant une seule unité de sucre libre. L’excès de fructose (présent principalement dans les fruits et le miel) peut mener à de l’inconfort digestif.

A : and (et)

P : les polyols aussi nommés polyalcools et sucres-alcools sont des édulcorants naturels faiblement digérés donc largement fermentés par les bactéries du côlon. Les polyols les plus courants sont le sorbitol, le maltitol et le xylitol.

Ajouter un commentaire