Les Bienfaits de l'Ortie avec Lynn Goneau

Les Bienfaits de l'Ortie avec Lynn Goneau

 

Les feuilles de l’ortie contiennent de nombreux composés phytochimiques détenant des propriétés thérapeutiques. Parmi les bienfaits associés aux feuilles de la plante figurent :

Diurétique : L’ortie augmente le volume des sécrétions urinaires. Cet effet soulage les l’appareil urinaire en irrigant les reins, la vessie et l’ensemble des voies urinaires. Cet effet est reconnu par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Étant donné son effet diurétique, l’ortie soulage la rétention d’eau associée au syndrome prémenstruel et à la cellulite.1, 2

Anti-inflammatoire et anti-rhumatique : Les feuilles de l’ortie sont efficaces contre les douleurs rhumatismales. Une étude allemande a démontré que des composantes anti-inflammatoires présentes dans l’ortie combattent l’inflammation articulaire. C’est pourquoi l’ortie est employée dans les protocoles de soins pour le rhumatisme et l’ostéoarthrite.3

Tonique nutritionnel : L’ortie est l’une des plantes dites nourrissantes. On considère l’ortie comme étant l’hybride d’une médecine botanique et d’un aliment. Riche en fer, l’ortie est également une bonne source de protéines (40% du poids des feuilles séchées).4, 6

Reminéralisant : L’ortie est très riche en minéraux et oligo-éléments. Son apport en magnésium, calcium, fer, bore, chrome, cuivre, manganèse, potassium, et zinc est fortifiant pour l’organisme. C’est pour cette raison que l’ortie favorise la pousse des cheveux. La reminéralisation de l’organisme par les infusions d’ortie est également une bonne façon de contrer la déshydratation. 1

Traitement pour la goutte : Grâce à ses effets diurétiques et anti-inflammatoires, l’ortie accélère la dissolution des cristaux d’acide urique qui se forment chez les gens atteints de la goutte. Selon l’herboriste et médecin Rudolph Fritz Weiss, l’utilisation prolongée de l’ortie soulage la douleur associée à la goutte. 1, 5

Hypotenseur : En Allemagne, là où la guérison par les plantes est pratique courante, les médecins prescrivent l’ortie pour soigner l’hypertension artérielle. Bien tolérée par l’organisme, l’ortie n’entraîne pas les effets secondaires associés aux diurétiques pharmaceutiques. 1

Soulagement du rhume des foins : Une étude menée au National College of Naturopathic Medecine a démontré que les feuilles d’ortie sèches soulagent les symptômes du rhume des foins. De plus, plusieurs cliniciens estiment que l’ortie devrait occuper une place de choix dans la recommandation des remèdes contre le rhume des foins. 8,9

Détoxification : L’action dépurative de l’ortie lui confère des propriétés détoxifiantes et purifiantes. Grâce à son effet dépuratif, l’ortie s’avère être très bénéfique pour les affectations de la peau, dont l’eczéma.  4

Grossesse et accouchement : Certains herboristes traditionnels recommandent les infusions d’ortie pour nourrir le fœtus et faciliter l’accouchement. En post-natal, l’ortie est utilisée comme antihémorragique et comme galactagogue afin d’augmenter la production de lait maternel. 1

Stabilité de l’énergie : En raison de ses actions reminéralisante et adaptogène, l’ortie est souvent utilisée comme tonique dans les cas de fatigue et d’épuisement. La reminéralisation de l’organisme permet aussi d’atténuer le stress et l’anxiété sus-jacente.

Ajouter un commentaire