noel sante

10 Trucs pour Profiter des Fêtes sans Tomber Malade

Bien que le temps des Fêtes soit agréable et festif, il impose une surcharge importante sur le corps. Entre les réveillons et les desserts à profusion, le système immunitaire peut facilement écoper des petits abus de la période des Fêtes. Résultat : bon nombre de gens tombent malade pendant les vacances des Fêtes.

Le système immunitaire est incroyablement performant et complet. Mais aussi merveilleux et efficace soit-il, il ne fonctionne adéquatement que s’il a les nutriments nécessaires et un environnement optimal dans lequel opérer.

Voici comment préparer votre corps – et votre système immunitaire – aux festivités à venir. Cette année, profitez des Fêtes sans tomber malade grâce à ces conseils santé.

Éviter les principaux coupables

Le sucre

La consommation d’aliments sucrés affaiblit les défenses immunitaires et ce, pour les quelques heures suivant l’ingestion. Une forte concentration de sucre affecte négativement la santé des globules blancs les rendant moins aptes à vous défendre contre des microbes néfastes. Pour ne pas tomber malade, il serait sage d’éviter la surconsommation de sucre pendant le temps des Fêtes en modérant les portions de dessert et en coupant le sucre dans les recettes.

Le manque de sommeil 

Un manque de sommeil compromet la santé générale et affecte particulièrement l’immunité. Une nuit de sommeil optimale compte 8 heures de sommeil dont 6 heures ininterrompues entre 22h et 6h. Très peu de gens obtiennent un sommeil de qualité idéale et le temps des festivités est aussi un obstacle à la bonne hygiène de sommeil. Toutefois, tentez de ne pas abuser des réveillons, de faire des siestes si nécessaire et d’obtenir quelques nuits de repos réparatrices au cours des vacances. 1,2

L’alcool

Agissant comme un diurétique, l’alcool déshydrate le corps. Le métabolisme de l’alcool est taxant pour l’organisme et utilise beaucoup de réserves nutritionnelles éliminant beaucoup de vitamines, dont la vitamine C et les vitamines B qui contribuent à la santé immunitaire. L’alcool perturbe également les cycles du sommeil, résultant en un sommeil moins réparateur et moins régénérateur pour les défenses immunitaires.  1,2

Le stress

Les déplacements, le manque de sommeil, les abus alimentaires, le manque d’exercice et la surcharge mentale du temps des fêtes : voilà des stress qui engendrent une cascade de réactions biochimiques affaiblissant la réponse immunitaire normale. Lorsque le corps est trop occupé à fabriquer des hormones de stress (cortisol, adrénaline), il est moins apte à identifier et à attaquer les microbes indésirables. Tentez de réduire les stress imposés sur le corps au cours des prochaines semaines. 2, 3

Renforcir les défenses immunitaires

Échinacée 

Cette plante est couramment employée pour soutenir le système immunitaire. Immunostimulante, l’échinacée travaille très bien en prévention en augmentant la résistance contre les infections, notamment le rhume et la grippe et ce, même si les défenses immunitaires sont affaiblies. 4

Vitamine C

Cet important antioxydant diminue la susceptibilité aux infections. Par contre, 90% de la vitamine C consommée est utilisée par les glandes surrénales pour gérer la réponse au stress et fabriquer des hormones. Avec si peu de 10% de vitamine C disponible pour le système immunitaire, il faut supplémenter afin de soutenir les défenses de manière adéquate. La vitamine C avec bioflavonoïdes est hautement absorbable et efficace. 1, 3

Vitamine D

Le manque de luminosité qui s’inflige sur nous en ce temps de solstice hivernal engendre un manque de vitamine D important. Cette vitamine-hormone est pourtant essentielle au maintien de la santé immunitaire. Une prise suffisante de vitamine D se traduit par une diminution des risques de rhume, grippe et d’infections virales. Pour plus d’informations sur les effets de la vitamine D, cliquez ici.

Oméga 3

Incontournables pour maintenir des fonctions biologiques saines et adéquates, les oméga 3 sont aussi nécessaires au maintien d’un système immunitaire en santé puisqu’ils stabilisent les cellules et préviennent l’invasion microbienne. Tous les gras consommés pendant le temps des Fêtes peuvent nuire à l’équilibre des oméga 3 alors la supplémentation est de mise. (À éviter si vous prenez des anticoagulants)

Probiotiques

Les derniers et non les moindres. Les probiotiques sont des bactéries bénéfiques qui une fois ingérées, contribuent à la santé de la flore intestinale humaine. Comme la flore intestinale est le siège de l’immunité, il est primordial d’adresser ce foyer immunitaire et de le renforcir. Si vous n’avez pas fait un traitement de probiotiques à base d’acidophillus au cours des derniers mois, assurez-vous de le faire dès maintenant. Votre immunité, digestion et humeur vous en remercieront le temps des Fêtes venu.  3

Autres recommandations pour éviter de tomber malade

Avec tous les gens que vous côtoierez lors de la période des Fêtes, il va sans dire que le lavage de mains fréquent est une mesure de prévention qui s’impose. Alternativement, ayez à portée de main une petite bouteille de désinfectant pour les mains naturel ou fait maison, figurant des composantes antiseptiques.

Lorsque les rencontres se déroulent chez vous, la diffusion d’huiles essentielles antiseptiques dans l’air permettra de réduire les microbes ambiants. L’huile essentielle d’eucalyptus radié est une bon antimicrobien sécuritaire pour toute la famille.

L’équipe de La Boite à Grains vous souhaite un agréable temps des Fêtes

en toute santé!

Recherche et rédaction
Véronique Cousineau, naturopathe diplômée

Sources :

1: Julia Ross. The Mood Cure. 

2 : Elson M. Haas, MD with Buck Levin, Phd, RD. (2006).  Staying healthy with nutrition. The Random House inc, New York. Immune Enhancement, pp. 633-640.

3: Balch, J. and Balch, P. (2010). Prescription for nutritional healing, fifth edition. Garden City Park, New York: Avery Publishing Group, pp.774-79.

4 : Équipe d’enseignement du DUMENAT Phytothérapie, faculté de médecine Paris-XIII, Bobigny (2003). Échinacée, echinacea angustifolia, E. purpurea, E. pallida.  Les médecines de la nature – 200 plantes pour se soigner. (Adaptation de La Santé par les plantes). (p. 88). Canada, Montréal : Sélection du Reader’s Digest. P.

Ajouter un commentaire