Vinaigre de cidre de pomme démystifié

Vinaigre de cidre de pomme démystifié

« Indispensable ! » Ça y est, le mot est lâché, le verdict est tombé.  Le vinaigre de cidre de pomme est l’élément clef qui vous aide et vous guérit tout au long de l’année.  Vous voulez des exemples ? Au printemps, vous vous en êtes servi pour désinfecter de façon non-toxique votre maison et laver vos fenêtres.  À l’été, il faisait partie du panier à pique-nique comme vinaigrette à salade et comme chasse-moustique.  Et cet automne, on le retrouve dans la pharmacie familiale, prêt à solutionner vos maux de gorge et combattre le virus de la grippe par son pouvoir antiseptique et antibactérien.

L’arbre généalogique du pommier

Tout au début de l’expérience, il nous faut un pommier ; ses pommes ne sont pas cueillies, elles fermentent au cours des mois et grâce à l’œuvre de mère nature elles se gorgent d’alcool.  Aujourd’hui, l’usine a remplacé la forêt et on ajoute de la levure pour hâter la fermentation.

Le vinaigre de cidre est la création d’un phénomène naturel dû à l’oxydation de l’éthanol qui crée l’alcool et ensuite le développement d’acide acétique (5 à 8%), d’acide tartrique et citrique.  Cette boisson nutritive et tonique est composée d’éléments qui lui donnent son pouvoir énergisant et curatif, à savoir :

  • Composé à 95% d’eau, minéraux, vitamines, acides aminés, oligoéléments, potassium, calcium, magnésium, et aussi très riche en antioxydant, enzymes et en pectine.

Hippocrate, le père de la médecine, laisse des annotations sur le vinaigre de cidre et ses vertus comme élixir réénergisant, 400 ans avant Jésus-Christ.  On en trouve aussi la trace dans les traités d’apothicaire français en 1748 pour faciliter la digestion, soulager la constipation et traiter le diabète.  Plus près de nous, en 1945 au Vermont, le docteur Jarvis découvre ses propriétés curatives et conçoit un cocktail aujourd’hui encore réputé auprès des sportifs.

Cocktail du Dr Jarvis pour remplacer les sels minéraux perdus lors de la sudation excessive pendant l’effort musculaire :

  • Versez 2 c. à soupe de vinaigre de cidre dans 250 ml d’eau minérale ou d’eau pure;
  • Ajoutez 2 c. à thé de miel;
  • Maximum de 3 verres par jour pour récupérer et se réhydrater.

Maux d’hiver

Puisque la saison se présente avec son lot de microbes qui nous font nous lancer sur les boites de mouchoirs, le vinaigre de cidre de pomme est bienvenu pour nous en soulager.  Grâce à son potassium et ses enzymes, il casse et chasse la fatigue et avec ses acides aminés bloque le processus de formation de l’acide lactique par le corps qui, d’habitude, déclenche l’épuisement.  Et comme on le sait, souvent un manque de repos, de sommeil influe sur le système immunitaire et nous voilà plus sensibles aux virus.

D’ailleurs, son effet antibactérien et antiviral soulage les sinus et les infections des voies respiratoires en cas de grippe, de rhume et de maux de gorge ; pour se soigner, vous pouvez :

  • Vous gargariser avec 4 c. à thé de vinaigre de cidre dilué dans une tasse d’eau tiédit (répétez 3 fois par jour). Ne vous gargarisez pas à jeun, car cela pourrait irriter et causer des brûlements d’estomac.
  • Pour liquéfier le mucus et servir d’expectorant en cas de toux et bronchite :
    • Versez 5 c. à thé de vinaigre de cidre dans une infusion de thym très chaude;
    • Ajoutez 4 c. à soupe de miel et buvez.
  • Pour la migraine :
    • Versez 3 c. à soupe de vinaigre de cidre dans un bol d’eau bouillante;
    • Couvrez la tête et inspirez.

Maux divers :

  • Douleurs musculaires, mal de dos et courbatures :
    • Versez 2 grands verres de vinaigre de cidre dans l’eau de votre bain;
    • Ajoutez une poignée de sel d’Epsom pour doubler les effets positifs et thérapeutiques.
  • Piqûres d’insectes :
    • Appliquez sur la peau immédiatement pour que la démangeaison cesse.
  • Coups de soleil :
    • Diluez 3 c. à soupe de vinaigre de cidre dans votre bain d’eau fraiche.
  • Purifier la peau du visage et empêcher les inflammations de l’acné dues au dérèglement hormonal :
    • Nettoyez comme astringent, puisque le vinaigre de cidre a un pH proche de celui de la peau (diluez le vinaigre avec quelques gouttes d’eau).
  • Maux digestifs et en cas d’intoxication alimentaire pour renouveler la flore intestinale en stimulant la digestion et en détruisant les bactéries responsables des maux et des douleurs :
    • Diluez 2 c. à thé de vinaigre de cidre dans une grande tasse d’eau chaude;
    • Ajoutez 2 c. à thé de miel;
    • Buvez 30 minutes avant les repas.
  • Diarrhée :
    • Versez 1 c. à thé de vinaigre de cidre dans un verre d’eau;
    • Buvez pour apaiser le système digestif irrité.

Cette liste, sans être exhaustive, inclut aussi le soulagement des nausées, aide à la perte de poids (vous pouvez même vous procurer des suppléments de vinaigre de cidre), réduit le niveau de glucose dans le sang chez les diabétiques de type 2, abaisse le mauvais cholestérol et la tension artérielle. Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant d’entreprendre une cure au vinaigre de cidre.

Nous nous sommes attardés sur les bienfaits thérapeutiques du vinaigre de cidre de pomme, mais on ne vous cachera pas qu’il est aussi utile pour faire briller la chevelure (rincez vos cheveux avec un peu de vinaigre) ou faire briller vos miroirs et que, grâce à ses vertus, vous vous sentirez toujours plus belle parce qu’en santé.

Panacée des remèdes depuis toujours, gardons-en une bouteille dans la cuisine au printemps, dans le jardin en été, dans la pharmacie à l’automne, et à l’hiver refaisons nos provisions pour une nouvelle année qui sera vécue pleinement et sainement.

 

Ajouter un commentaire