18.99$

Issu de l’hybridation de la lavandula angustifolia et de la lavandula latifolia, il a l'odeur et les propriétés des deux. Utilisé en parfumerie et dans les savonneries pour son odeur florale.

Issu de l’hybridation de la lavandula angustifolia et de la lavandula latifolia, le lavandin a une odeur et les propriétés des deux. Utilisé en parfumerie et dans les savonneries pour son odeur florale et camphrée.

  • Odeur : Caractéristique, agreste, légèrement camphrée
  • Partie : Sommité fleurie
  • Chemotypes : Acétate de linalyle, linalol, camphre

Il existe 35 variétés de lavandes, la plus connue est la lavande angustifolia ou officinale. Le lavandin super est une hybridation de la lavande angustifolia et la lavande aspic, il n’existe que depuis 50 ou 60 ans.

Son parfum est semblable à celui de la lavande bien qu’il soit plus pointu et plus puissant.

A la distillation, il rapporte une plus grande quantité d’huile que la lavande angustifolia ou aspic. Le profil biochimique est identique ou presque à la lavande vraie à un coût moindre. En Égypte, la famille royale, les grands prêtres et les riches commerçants se parfumaient à la lavande et l’utilisaient pour la momification.

Par la suite, sa popularité s’est étendue chez les Grecs, les Romains, les Français, les Anglais. Aujourd’hui, la lavande est cultivée dans plusieurs pays. Sa structure chimique complexe permet à la lavande ou lavandin de soigner de nombreux maux.

Extrait du livre Aromathérapie, les HE du Québec et du monde, Michel Turbide