19.99$

Traitement des symptômes du rhume. Réduit le temps de guérison et aide à rester actif par le soulagement des symptômes des infections des voies respiratoires supérieures, tel que le rhume.

A.Vogel® Echinaforce® Extra | Traitement des symptômes du rhume éprouvé

Réduit le temps de guérison et aide à rester actif par le soulagement des symptômes des infections des voies respiratoires supérieures, tel que le rhume.

À prendre dès les premiers signes d'une d'infection.

Posologie :

Chaque comprimé contient:

Ingrédient médicinal :

Échinacée (Echinacea purpurea) fraîche de culture biologique* Herbe (ratio 5,4:1)....17,67 mg, équivalant à 95 mg d’herbe séchée de culture biologique* Racine (ratio,9:1)....0,93 mg, équivalant à 5,5 mg de racine séchée de culture biologique*

Ingrédients non médicinaux :

Lactose, amidon, stéarate de magnésium végétal, polysaccharide de soja.

*Certifiée par Bio Suisse.

Posologie :

Adultes : Prendre 1 à 3 comprimés par jour, préférablement 15 minutes avant les repas.

Consulter un professionnel de la santé si l'usage se prolonge au-delà de 8 semaines.

Aperçu historique :

Longtemps avant l'arrivée des premiers colons européens, les Amérindiens utilisaient l'échinacée (aussi appelée rudbeckie pourpre) pour traiter toutes sortes de problèmes, des infections jusqu'aux morsures de serpents.

L'échinacée a été popularisée par le mouvement des médecins éclectiques, au siècle dernier, aux États-Unis. Par la suite, en Amérique, son usage est presque tombé dans l'oubli jusque dans les années 80. En Europe, par contre, l'échinacée a trouvé la faveur du monde médical dès le début du siècle et a été l’objet de nombreuses recherches cliniques. L'échinacée est aujourd'hui la plante médicinale la plus vendue de par le monde.

Actions et pharmacologie :

Grâce à des études in vitro, on a découvert que l'échinacée agit en stimulant la phagocytose des macrophages et la production de cytokines comme l'interleukine-1, l'interleukine-6 (aussi appelée Interféron bêta), l'interleukine-10 et le facteur TNF alpha. Les fractions polysaccharides et polyacétylenes en seraient responsables. Cet effet de l’échinacée démontre sa capacité à stimuler le système immunitaire en cas d'infection.(1)

L'acide chicorique et des analogues dérivés de l'acide caféique sont présentement en investigation pour leur effet sur la réplication du VIH-1.(2)

L'échinacée, en particulier l'échinacoside et les dérivés de l'acide caféique, pourrait protéger les structures du collagène contre la dégradation (oxydation) due aux radicaux libres. Cet effet antioxydant pourrait également être mis à profit pour atténuer les atteintes de la peau causées par l’exposition au soleil. La combinaison des effets antioxydant et immuno-stimulant de l'échinacée pourrait expliquer ses vertus cicatrisantes en application locale.(3)

Études Scientifiques :

Plusieurs études cliniques démontrent l'efficacité de l'échinacée comme stimulant immunitaire.(4-6) Selon les auteurs d'une importante méta-analyse (revue d'articles sur des études cliniques), l'échinacée est efficace contre les infections respiratoires, en particulier si elle est prise dès les premiers symptômes.(7)

Echinaforce® a également fait l'objet de quelques études cliniques concluantes :

Une enquête sur l'efficacité d'Echinaforce® liquide a été réalisée de septembre 1989 à avril 1990. Les auteurs notent : « L’efficacité d’Echinaforce® a été jugée cliniquement significative par 88.2% des patients sur eux-mêmes et par 86.8% de leurs médecins traitants ».(8)

Dans une étude à double insu effectuée en Suède sur 119 patients (55 patients reçurent 6 comprimés par jour d’Echinaforce® et 64 reçurent un placebo), les chercheurs concluent qu'après un traitement de 8 jours, Echinaforce® a été plus efficace que le placebo chez 78% des patients.(9)

Précautions, contre-indications et interactions médicamenteuses :

Consulter un professionnel de la santé avant l’utilisation si vous prenez des immunosuppresseurs, ou si vous souffrez d’une maladie systémique  progressive comme: la tuberculose, la leucose, la maladie du collagène ou la sclérose en plaques.

  • Éviter de prendre en cas d’allergie connue aux ingrédients du produit.
  • Si les symptômes persistent ou s'aggravent, consulter un professionnel de la santé.
  • Ne pas utiliser si le sceau de sécurité est brisé. Garder hors de la portée des enfants.