20.99$

L'Actée à Grappes Noires de Léo Désilets est utilisée en phytothérapie pour soulager les symptômes prémenstruels ainsi que la ménopause. L'Actée à Grappes Noires est un ingrédient médicinal naturel lié aux symptômes associés aux cycles menstruels et à la ménopause chez la femme.

L'Actée à Grappes Noires de Léo Désilets est utilisée en phytothérapie pour soulager les symptômes prémenstruels ainsi que la ménopause. L'Actée à Grappes Noires est un ingrédient médicinal naturel lié aux symptômes associés aux cycles menstruels et à la ménopause chez la femme. 

Ingrédients médicinaux

Cimicifuga racemosa, 375.0 mg

Ingrédients non-médicinaux

Gélatine

Posologie

Adultes : Adulte, 1 capsule 2 à 3 fois par jour avec un verre d’eau.

Précautions et mises en garde

Consulter un praticien de santé si les symptômes persistent ou s’aggravent. Consulter un praticien de santé avant d’en faire l’usage si vous souffrez de troubles du foie ou si des symptômes de troubles du foie se manifestent. Ne pas utiliser si vous êtes enceinte.

Ménopause

La ménopause survient chez la femme entre 45 et 54 ans en moyenne, lorsque la fonction ovarienne commence à décroitre. De nombreux symptômes vasomoteurs, vaginaux et psychologiques (bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, perte de masse osseuse) accompagnent le déficit en œstrogènes associé à la ménopause. Malgré son efficacité, l’hormonothérapie est donc aujourd’hui controversée du fait des risques importants qui lui sont associés, lui attribuant un ratio bénéfice/risque à défavorable. De nombreuses femmes se tournent donc aujourd’hui vers des thérapies alternatives ou de substitution, dynamisant le marché des préparations à base de plantes. Cimicifuga racemosa occupe dès lors une place de choix parmi les remèdes proposés du fait de ses effets reconnus sur les symptômes de la ménopause, aussi bien par la Commission E Allemande que par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). La Commission E lui attribue également des effets bénéfiques contre l’inconfort prémenstruel et les douleurs menstruelles.

Historique

Originaire du sud-est du Canada et du nord-est des États-Unis, l’actée à grappes noires était employée par les Amérindiens qui lui attribuaient de nombreuses vertus, et l'utilisait notamment comme remède contre les douleurs menstruelles et celles de l’accouchement. La plante a ensuite intégré la Pharmacopée Américaine et été étudiée plus largement par des médecins Allemands au milieu du XXème siècle ; ceux-ci préconisaient alors son emploi en remplacement de l’hormonothérapie chez les femmes ménopausées. Cette utilisation comme remède alternatif a connu un fort regain d’intérêt ces dernières années suite à la publication en 2002 d’une large étude Américaine portant sur plus de 16,000 femmes, et comparant l’hormonothérapie à un placebo. Il a été démontré 5 ans après que la prévalence de cancers du sein et de maladies coronariennes augmentaient chez les patientes ayant suivi l’hormonothérapie.