Promotion
7.99$ 24.99$

L'huile essentielle de Camphre blanc sauvage de Divine Essence provient d'une espèce d’arbres de la famille du laurier (Lauraceae). En aromathérapie, cette huile essentielle est utilisée pour aider à soulager la douleur articulaire et musculaire associée aux entorses, aux foulures et à l’arthrite rhumatoïde.

Le camphrier ou arbre à camphre (Cinnamomum camphora) est une espèce d’arbres de la famille du laurier (Lauraceae). L’huile essentielle de Camphre est obtenue par distillation de son bois. Originaire d’Asie d’une zone allant de la Chine, Taïwan et au Japon, il s’est implanté sur les autres continents, où on il est parfois une espèce envahissante.

L’huile essentielle de Camphre blanc est utilisée en aromathérapie pour aider à soulager la douleur articulaire et musculaire associée aux entorses, aux foulures et à l’arthrite rhumatoïde.

NPN 80058091

Autre nom : Arbre à Camphre

Nom botanique : Cinnamomum camphora

Origine : Chine

Culture : Sauvage

Méthode d’extraction : Distillation à la vapeur d'eau

Partie de la plante extraite : Bois

Posologie

Topique (Adultes) : Mélanger 1 à 5 gouttes dans 1 cuillère à thé (5ml) d'huile végétale ; appliquer sur la partie affectée, 3 fois par jour.

Utilisation

L'huile essentielle de Camphre blanc est utilisée en aromathérapie pour aider à soulager la douleur articulaire et musculaire associé aux entorses, foulures et à l'arthrite rhumatoïde.

Avertissement

POUR USAGE EXTERNE ET OCCASIONNEL SEULEMENT. NE PAS UTILISER PAR VOIE ORALE. NE PAS UTILISER D’HUILE ESSENTIELLE NON DILUÉE. TENIR HORS DE PORTÉE DES ENFANTS. En cas d’ingestion accidentelle, demander des soins médicaux d’urgence ou appeler un Centre Antipoison. Éviter tout contact avec les yeux et les membranes muqueuses ; en cas de contact, rincer abondamment avec de l'huile végétale. Ne pas utiliser durant la grossesse ou l'allaitement. Si vous êtes atteint d'épilepsie ou d’asthme, consulter un praticien de soins de santé avant d'utiliser ce produit. Peut causer une réaction allergique (ex. : éruptions cutanées, irritation et dermatite) ; le cas échéant cesser l'utilisation et consulter un praticien de soins de santé. Si des nausées, des étourdissements, des maux de tête ou une réaction allergique se manifestent, cesser l'utilisation. Ne pas utiliser sur une peau enflammée ou en cas de dermatite. Éviter d'exposer les régions traitées au soleil pendant les 24 à 48 heures suivant l’application. Consulter un praticien de soins de santé si les symptômes s'aggravent ou persistent.