15.49$

Fleur de Bach N°19 - Mélèze est un remède à base de fleur indiqué pour les personnes qui ont le sentiment de ne pas être à la hauteur. Cet élixir aide à retrouver la confiance en soi. Fleur de Bach Larch : l’alliée de la confiance en soi.

Fleur de Bach N°19 - Mélèze est un remède à base de fleur indiqué pour les personnes qui ont le sentiment de ne pas être à la hauteur. Cet élixir aide à retrouver la confiance en soi.

Fleur de Bach Larch : l’alliée de la confiance en soi

La fleur de Bach Larch contient des extraits aqueux de Common larch, dit aussi european larch. En français, on parle plutôt de mélèze d’Europe, de mélèze commun voire de pin de Briançon. Son nom scientifique est Larix Decidua.

Cet arbre est très particulier, car il est l’unique conifère d’Europe à feuilles caduques. Il a bien des aiguilles, comme les autres, mais elles n’arrivent pas à « persister » toute l’année : un vert vif au printemps, elles foncent durant l’été, prennent une très belle teinte jaune doré durant l’automne puis finissent par tomber… Le mélèze se couvre à nouveau d’aiguilles au cours des nombreux printemps de sa vie : dans de bonnes conditions (il aime le soleil et les sols humides et frais), il peut vivre jusqu’à cinq cent ans. Sa croissance est plutôt lente, mais, à terme, il peut dépasser les trente mètres de haut en milieu naturel. Quant à son écorce, elle est de couleur grise et peut présenter de nombreuses crevasses.

À noter que de nombreuses personnes décident de nanifier le Larix decidua en pot : ses fleurs jaunes (fleurs mâles) ou roses (fleurs femelles) sont en effet très appréciées des amateurs de bonsaïs.

Ingrédients médicinaux

Solution aqueuse de fleurs, feuilles et écorce de Larix decidua Mill. (dilution 1/500).

Ingrédients non médicinaux

27% alcool

Mode d'emploi

Adultes : Ajoutez 2 gouttes à de l'eau et boire de petites gorgées à intervalles pendant la journée, sur la langue 4 fois par jour,  ou selon les directives d'un praticien de la santé.

Avertissements

Consulter un praticien de la santé si les symptômes persistent ou s'aggravent. Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, consulter un praticien de la santé avant d'en faire usage.