Découvrez les bienfaits de la noix de coco

Découvrez les bienfaits de la noix de coco

Découvrez les bienfaits culinaires et thérapeutiques de la noix de coco
 
Origines originales :

Il était une fois un imposteur qui, contrairement à ce que son nom indique, n’était pas une noix, mais un fruit ! Nous parlons de la noix de coco, fruit du cocotier (Cocos nucifera) que l’on retrouve partout sur les îles du Sud et dans l’Est asiatique.  La noix de coco est une exploratrice à sa façon, profitant du fait qu’elle flotte, elle a colonisé les berges tropicales des 5 continents.  Les Portugais et les Espagnols ont croisé sa route au XVIe siècle lors des grandes expéditions maritimes.  Intrigués par sa forme de tête à 3 yeux, de visage de singe velu à cause des fibres brunes qui l’entourent lorsqu’elle est mûre, ils l’ont baptisée la noix de coco.
 
Aliment nutritif et bénéfique :

Sa coque dure pèse de 1 à 1.5 kilogramme et contient ½ litre d’eau de coco ou albumine qui, séchée au soleil, se solidifie et devient chair, nommée coprah dont on extrait le lait et l’huile.  Le coprah était utilisé comme premier corps gras en cuisine par les Asiatiques et les Africains avant que les Européens débarquent et consignent tout comme des découvertes dans leurs grands livres d’histoire.  Les autochtones, s’en servaient aussi et surtout comme boisson désaltérante et réhydratante, base à leurs repas quotidiens et comme médicaments.
La noix de coco a prouvé mille fois que son eau riche en vitamine E, en minéraux et en électrolytes pouvait venir à bout de bien des maux.  Elle a une action stimulante sur les reins.  Elle est riche en antioxydants (manganèse) ce qui favorise la santé cardiaque en neutralisant les radicaux libres.
De plus, les stérols présents dans la noix de coco agissent comme de la progestérone, hormone qui renforce la densité et la solidité des os.  Elle offre beaucoup de fibres alimentaires et est faible en calories, ce qui entraîne un sentiment de satiété et prévient la constipation ; sans compter qu’elle réduit les risques de maladies coronariennes et peut aider à contrôler le diabète de type 2.
 
Les études récentes :
 
Par le passé, la noix de coco a été mise au banc des garde-manger et des frigos parce que 85% de ses calories provenaient des acides gras saturés.  Ces acides gras saturés contiennent en grande proportion de l’acide laurique à chaînes moyennes comme on en retrouve dans le lait maternel.  Cet acide laurique est utilisé comme carburant par le cerveau et augmente l’énergie, favorise la perte de poids et fait augmenter le bon cholestérol.  De plus, il a une puissance antivirale incroyable, stimule le système immunitaire contre les virus et les bactéries.
Digéré et brûlé rapidement par le foie, il réduit l’appétit.  Un truc santé-diète : prendre une cuillère à soupe d’huile de coco 20 minutes avant les repas réduira votre tendance aux grosses portions et activera le processus du métabolisme pour la digestion, brûlant les graisses au lieu de les stocker.  Même chose si vous souffrez du diabète de type 2, l’huile de coco ne provoque aucun pic ascendant du taux de sucre dans le sang, donc pas de crise de glycémie à l’horizon.

Soins du corps au quotidien :

L’eau et le lait de coco sont des boissons idéales pour le sportif, car elles reminéralisent, réénergisent et équilibrent la tension artérielle. Pour la femme enceinte, le lait et la pulpe font des miracles puisqu’en hydratant, ils réduisent le gonflement des chevilles, renforcent le système immunitaire et préviennent des nausées du matin et de la constipation.
Bien que cette liste ne soit pas exhaustive, l’huile de coco sert
 
En cuisine :
 
  • pour les cuissons à feu élevé
  • dans bien des recettes
 
En soins personnels :
 
  • démaquillant
  • hydratant pour la peau
  • déodorant
  • revitalisant pour les cheveux
  • en fine couche autour des yeux pour prévenir les rides et sur les mains contre les tavelures
  • dentifrice maison (il suffit de mélanger l’huile à parts égales avec du bicarbonate de soude et quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée).
 
Huile essentielle de noix de coco :

Son arôme exotique est un antistress incroyable qui relaxe, adoucit l’anxiété et nous plonge dans un rythme de bonne humeur.  Mais ce n’est pas tout, l’huile essentielle de noix de coco sert aussi comme répulsif à moustiques, apaise et cicatrise la peau contre les brûlures et les coupures.

Le tour de la noix de coco en 365 jours n’est pas terminé.  Y aura-t-il des moteurs de voiture qui carbureront à la noix de coco bientôt, ou un remède patenté contre certains cancers et maladies chroniques ? Pour l’instant, une chose est sûre, vous ne verrez plus les cocotiers de la même façon lors de vos prochaines vacances dans le Sud, et c’est tant mieux… à moins qu’une noix vous tombe sur le coco !

Ajouter un commentaire