Petit guide sur la consommation d’algues marines

Petit guide sur la consommation d’algues marines

Les algues marines ou légumes marins gagnent grandement en popularité depuis quelques années, particulièrement à cause de leurs bienfaits. Malgré leurs plus grandes accessibilités, elles demeurent méconnues. C’est pourquoi nous vous proposons un petit guide qui démystifiera cet aliment marin. 

Trucs et conseils : Petit guide sur la consommation d'algues marines

Le rôle des algues et leurs bienfaits

Les algues figurent au menu des peuples du Pacifique et de la grande majorité des Asiatiques depuis plusieurs centaines d’années. La plupart des algues comestibles sont d’origine marine, alors les algues d’eau douce sont pour la plupart toxiques. C’est une des raisons pourquoi, avant le début du commerce alimentaire international, les algues ne figuraient pas au menu des Occidentaux.

Certaines algues sont comestibles, alors que d’autres sont plutôt utilisées dans l’industrie de la transformation ou en puériculture, à titre de fertilisant.

En cuisine et en médecine alternative, les algues sont considérées comme des super aliments puisqu’elles comportent une multitude de bienfaits pour la santé. Les algues sont une source de :

  • Fibres alimentaires ;
  • Iode : un minéral essentiel à la santé thyroïdienne ;
  • Électrolytes et d’une multitude de minéraux marins ; 
  • Vanadium : un minéral qui, selon des recherches préliminaires, peut prévenir l’apparition du diabète de type 2 ;
  • Protéines végétales et de vitamine B12 (recherché par les végétaliens) ;
  • Fer végétal : facilement absorbé par l’organisme ;
  • Zinc : essentiel à la santé immunitaire et reproductive ;
  • Omégas 3 : source végétale.

De plus, les algues ont des propriétés bénéfiques pour :

  • La santé cardiovasculaire : les algues ont une action anticoagulante et antithrombotique, en plus de diminuer le taux de cholestérol, plus particulièrement le mauvais cholestérol (LDL) ;
  • Combattre le cancer : les propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes aident à combattre l’inflammation et le stress oxydatif, deux grands responsables du déclenchement de nombreux cancers ;
  • L’estrogène : régularise la production d’œstrogène et diminue le risque de cancer du sein lié à l’excès d’œstrogène. 

Trucs et conseils : Petit guide sur la consommation d'algues marines

Les algues en cuisine

Chaque algue a son goût, sa forme et sa texture qui lui est propre. Bien qu’il existe plus de 10 000 variétés, quelques-unes se sont particulièrement démarquées en cuisine. Celles-ci sont classifiées par couleur, selon leur origine et propriété.

Les algues brunes sont employées de façons très versatiles en cuisine et incluent :

  • L’aramé : une algue tendre au goût, formant de longs filaments et souvent utilisée dans la confection de salades ;
  • Le kombu : une algue foncée souvent disponible en feuilles, utilisée pour assaisonner des plats ;
  • Le wakamé : cousine du kombu, utilisée dans les recettes de soupe au miso ;
  • L’alep : ayant une couleur verte vive, disponible en flocons pour l’assaisonnement ;
  • Le hijiki : une algue presque noire, qui ressemble à une pâte de type spaghetti.

Les algues rouges les mieux connues sont :

  • Le petit goémon : une algue tendre et moelleuse de couleur pourpre ;
  • Le nori : une algue bien connue pour la fabrication des sushis ;
  • L’agar-agar : une substance gélatineuse, souvent employée en cuisine végane pour remplacer la gélatine bovine.

Les algues bleu-vert gagnent en popularité et incluent :

  • La chlorelle : riche en protéines et oligo-éléments, grandement popularisée ces dernières années ;
  • La spiruline : particulièrement riche en vitamine B12, maintenant un des produits de santé naturelle le plus vendus ;
  • Le caviar vert : encore méconnu des Occidentaux, une algue très populaire dans les Philippines.

 

Il faut essayer différentes sortes d’algues dans une variété de recettes afin de découvrir vos préférences. Pour vous simplifier la vie, nous vous proposons trois recettes mettant en vedette ce super aliment. Venez nous voir à La Boîte à Grains pour des conseils d’experts et ce qu’il vous faut pour vos recettes. Nous sommes là pour vous !

Bonne découverte!

Véronique Cousineau, ND, RHN