Enfant : bien préparer la rentrée scolaire

Enfant : bien préparer la rentrée scolaire

Par Mélanie Paquet, 
naturopathe et enseignante au primaire
819.230.4650

Le décompte est amorcé, dès le mois d’août on voit approcher à pas de géant la rentrée scolaire.  De la bonne volonté, nous en avons à revendre pour accompagner nos enfants dans leur cheminement et leur réussite, mais tout doit tenir sur une base solide. Une routine qui rassure, des habitudes de vie saine en matière d’alimentation, d’activité physique, d’heures de sommeil et de prise de suppléments vitaminés, facilitent grandement l’équilibre physique et psychologique des enfants.   

Alimentation

Danger : sucre droit devant

Il est prouvé que le sucre a une grande incidence sur la concentration, donc plus l’enfant en consomme, plus il sera agité.  D’ailleurs, il se cache partout, autant dans les repas préparés et surgelés que l’on retrouve en épicerie, que dans les boissons gazeuses, certains jus de fruits et même dans les grignotines salées.

Il est important de diminuer sa consommation de sucre, surtout en matinée, afin que votre enfant ait un maximum de concentration pour la journée d'apprentissage à venir.

Lisez attentivement la liste des ingrédients des produits que l’on achète ; d’ailleurs, un outil indispensable est le livre de Catherine Lefebvre : Sucre - Vérité et conséquences, que l’on retrouve en vente à La Boite à Grains.

Août : mois de préparation et de sensibilisation

On peut déjà commencer à cuisiner des collations et des repas santé qui seront congelés en attendant le jour J où on ajoutera des légumes et des fruits frais à la boîte à lunch.  Il faut aussi sensibiliser l’enfant à des choix santé ainsi qu’à utiliser des aliments biologiques.  Si l’on se fie à l’excellent Guide alimentaire brésilien, il faut prendre plaisir à cuisiner ensemble à partir d’ingrédients fraichement cueillis, et ce, le plus souvent possible.

Le but est d’exposer votre enfant à de bonnes habitudes alimentaires, et en l’impliquant dans la corvée de la préparation de ses repas, il aura beaucoup plus de plaisir à manger à la cafétéria de l’école en compagnie de ses amis et camarades.

Suggestion : en cuisine, on peut ajouter une portion de poudre de protéines sans saveur à nos recettes de muffins et de biscuits maison, afin que notre enfant soit rassasié plus longtemps.

 

Activité physique

Au cri de ralliement : ON VA JOUER DEHORS, tout le monde dit présent, on lâche les jeux vidéo, on enfile ses espadrilles et on bouge !

L’activité physique est une bonne habitude de vie à développer et à entretenir, surtout en famille. Il n’est pas nécessaire de courir un marathon ou d’investir dans un équipement de sport onéreux. On peut profiter de la belle température et visiter la piscine municipale, jouer au parc, faire du vélo, marcher en forêt.  Bref, laissez aller votre imagination, car l’important est de BOUGER.  Cela est bon autant pour le physique que pour le moral.  C’est aussi une bonne habitude à inculquer à vos enfants, car ils grandiront et seront plus enclins à pratiquer des activités en plein air une fois adultes.

 

Habitudes de sommeil

Dès le mois d’août, il est important de reprendre de bonnes habitudes de sommeil, se coucher à la même heure tous les soirs pour être frais et dispos au réveil, prêt à affronter les leçons de géographie et de mathématique.  N’oubliez pas que votre enfant, selon son âge, a besoin entre 9 à 13 heures de sommeil. Il sera plus facile pour votre enfant de reprendre les classes si la routine de sommeil est déjà établie depuis quelques semaines.

Avant de s’endormir, raconter ou lire une courte histoire est toujours bien appréciée, et ce, pour plusieurs raisons :

  • Temps de qualité passé avec un parent ;
  • Calmer l’anxiété chez certains enfants ;
  • Stimuler le goût de la lecture.

Si votre enfant est anxieux, vous pouvez également faire des exercices de respiration profonde avec lui.  Cet outil lui sera très utile tout au long de sa vie afin de bien gérer son stress.

 

Suppléments vitaminés

Puisqu’il est parfois difficile de combler tous nos besoins exclusivement par la nourriture, il y a quelques suppléments que vous pourrez offrir à votre enfant pour veiller à son équilibre :

Vitamine D : avec le mode de vie tourbillonnant du 21e siècle, les enfants arrivent souvent tard à la maison et n’ont pas toujours le temps de s’exposer suffisamment aux rayons bénéfiques du soleil.  D’ailleurs, l’émission du 18 février 2015 de l’Épicerie portait sur ce sujet. La vitamine D est aussi facile à donner aux enfants, car plusieurs fabricants l’offrent sous forme de gouttes.

Oméga-3 : la prise d’oméga-3 peut aider à la concentration chez les enfants. Si l’alimentation de votre enfant n’est pas suffisante en oméga-3, le supplément peut s’avérer un allié de choix. Il y a plusieurs suppléments qui n’ont pas de goût de poisson et qui sont même surprenants par leurs saveurs délicieuses.

Probiotiques : les probiotiques peuvent aider à renforcer le système immunitaire, surtout si votre enfant a pris de nombreux antibiotiques en bas âge, ou s’il est né par césarienne.  Si le bébé naît par voie vaginale, il reçoit les bonnes bactéries de la mère qui va l'aider à développer un microbiote en santé.  Par contre, s’il naît par césarienne, ces bonnes bactéries ne lui sont pas transmises.  La prise de probiotiques peut aider au niveau de la digestion, des allergies, de l’eczéma et pour plusieurs autres problèmes de santé. Vous pouvez visionner l’émission Découverte du 15 septembre 2015 qui explique très bien tous les bienfaits des probiotiques et l’importance d’un microbiote en santé.

Ça prend 21 jours pour changer une habitude, alors commencez dès maintenant à débarrasser votre enfant de ses mauvais plis en optant pour un comportement plus sain, alors l’habitude du bonheur et de la santé sera prise pour longtemps !

 

Par Mélanie Paquet,
naturopathe et enseignante au primaire
819.230.4650

 

 

Références

http://www.lapresse.ca/actualites/sante/201509/20/01-4902301-guide-alimentaire-eloge-du-modele-bresilien.php

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/sante/201606/13/01-4991571-huit-a-seize-heures-de-sommeil-recommandees-pour-les-enfants.php

http://ici.radio-canada.ca/tele/l-epicerie/2014-2015/segments/reportage/1151/vitamine-d

http://ici.radio-canada.ca/tele/decouverte/2015-2016/episodes/360504/microbiote

Ajouter un commentaire