germination micro pousses maison

Faire des Micro-Pousses et Germinations à la Maison

Depuis quelques années, de nouveaux types de germinations et de micro-pousses ont volé la vedette à la luzerne. Il est maintenant possible de se régaler d’un éventail de pousses et germinations différentes, en sandwich, en salade ou en garniture. Plusieurs cherchent à consommer des germinations et micro-pousses pour leur propriétés bénéfiques, mais encore peu de gens en réalisent à la maison.

Voici comment (et pourquoi) faire vos micro-pousses et germinations à la maison.

Bienfaits des germinations

En raison de leur densité nutritionnelle, les germinations et micro-pousses ont de multiples bienfaits. Elles sont d’ailleurs plus nutritives que la majorité des plantes ayant atteint leur maturité. Selon le type de pousse et/ou de germination, le potentiel nutritionnel serait de 9 à 40 fois plus élevé que dans la version en plant mature. A, B

Les pousses et germinations contiennent notamment plus de : 

  • Protéines ;
  • Enzymes ;
  • Minéraux, en particulier calcium, potassium, magnésium, sélénium, zinc et fer ;
  • Vitamines A, C et E ;
  • Polyphénols ;
  • A, B, C

Grâce à leur apport nutritionnel, les germinations et micro-pousses contribuent à la prévention de certaines maladies dont :

  • Les maladies cardiovasculaires ;
  • L’hypercholestérolémie ;
  • La maladie d’Alzheimer ;
  • Le diabète ;
  • Certains cancers.

Les germinations à faire à la maison

Les germinations sont des graines ayant germé, donnant de petites plantes à leur tout premier stade de vie. Les germinations sont réalisées à l’air ambiant, à l’intérieur d’un bocal prévu à cet effet, dans lequel les graines ont accès à une source de lumière et d’humidité afin de déclencher la germination. Le processus de germination est plutôt rapide, les germes sont généralement prêts à manger en moins de 5 jours.

Les germinations les plus communes sont les germes de luzerne, brocoli, radis, trèfle, légumineuses et de noix.

Pour réaliser des germinations à la maison, il suffit d’avoir un contenant clair, un tissu laissant égoutter l’eau (bas de nylon propre, tissu de coton, coton fromage doublé) et des graines de qualité. Puis, suivre les étapes suivantes dans l’ordre.

  1. Tremper une petite quantité de graines (1 c. à soupe environ) dans un pot de vitre et submerger les graines d’eau. Couvrir l’ouverture du bocal d’un tissu et laisser tremper les graines pendant 8 heures.
  2. Égoutter et rincer les graines.
  3. Placer un tissu sur l’ouverture du bocal et fixer à l’aide d’un élastique. Accoter le bocal de manière à ce que l’ouverture soit vers le bas et permette à l’eau de s’écouler, selon un angle d’environ 45o. L’eau de rinçage doit pouvoir s’écouler constamment afin d’éviter la croissance de moisissures.
  4. Répéter deux fois par jour, à intervalle de 12 heures et ce, pendant 2 à 5 jours ou jusqu’à ce que les germinations aient atteint une taille de 2cm de longueur.
  5. Rincer abondamment et éponger les germinations avant de les réfrigérer. Consommer dans les jours suivants.

Plusieurs optent pour une germination en germoir afin de faciliter les manipulations et permettre un drainage d’eau adéquat.

Méthode sans drainage manuel

  1. Répartir 1 cuillerée à soupe de graines sur le plateau.
  2. Ajouter de l’eau tel qu’indiqué. L’action de siphon distribue automatiquement l’eau tous les jours et assure l’irrigation.
  3. En 2 à 4 jours, les germinations seront prêtes à consommer.

Méthode avec l’ensemble à germination de Passion Santé

  1. Submerger les graines dans l’eau le temps requis.
  2. Vider l’eau de trempage en utilisant la base perforée comme passoire. Bien rincer, couvrir avec le couvercle perforé.
  3. Deux fois par jour, à intervalle de 12 heures, rincer et égoutter les graines à l’aide de la base perforée.
  4. Une fois la période de germination écoulée, vos germes sont prêts à être consommés.

*L’ensemble complet à germoir Passion Santé comprend tout le nécessaire pour réaliser des germinations et fabriquer son propre tofu.  

Les micro-pousses sur terreau à faire à la maison

Les micro-pousses sur terreau sont en fait des légumes de petite taille. Ces petites croissances se situent entre la germination et les micro-verdures. À ne pas confondre avec les germinations, les micro-pousses sont des bébés plants qui sont récoltés dans les 21 jours suivant l’ensemencement, ou lorsque les premières feuilles ont fait leur apparition.

Les pousses de brocoli, radis, fenouil, moutarde, betterave, chou-frisé, épinard, blé et sarrasin sont parmi les micro-pousses les plus cultivées. 

Pour réaliser des micro-pousses à la maison, il suffit d’avoir du terreau de qualité (de préférence biologique) ou un tissu absorbant, un récipient (plateau ou un bac en plastique), des semences ainsi qu’un vaporisateur d’eau puis de réaliser les étapes suivantes.

  1. Remplir le récipient/plateau de terreau biologique humide en évitant de compacter la matière organique.
  2. Répandre les semences à la surface du terreau de manière à ce qu’elles soient très rapprochées. Si vous cultivez du blé, tournesol, sarrasin (ou toute autre grosse semence) recouvrir les semences de terreau et humidifier la surface avec un vaporisateur d’eau. Si vous cultivez de petites semences (brocoli, radis, betterave, etc), simplement humidifier la surface sans couvrir de terreau.
  3. Placer le plateau dans un endroit lumineux et vaporiser généreusement le terreau tous les jours.
  4. Selon le type de micro-pousse cultivé, les pousses seront prêtes entre 7 et 21 jours, ou lorsque les premières vraies feuilles feront leur apparition (à ne pas confondre avec les cotylédons, les premières feuilles rondes).
  5. Pour récolter, couper les micro-pousses juste au-dessus du terreau à l’aide de couteaux de cuisine propres. Rincer, égoutter et conserver au réfrigérateur de 2 à 3 jours.

Éviter les problèmes courants

Prévenir les moisissures : Ajouter 1 c. à thé d’acide citrique par litre d’eau de trempage, de rinçage et d’arrosage. L’acide citrique de grade alimentaire est 100% sécuritaire à utiliser. Il s’agit d’un acide naturellement présent dans le citron qui agit comme anti-moisissure.

Prévenir les maladies d’origine alimentaire (intoxication) : les germinations ont parfois la mauvaise réputation d’être vecteurs de maladies associés à la Salmonelle et la e.coli. Pour prévenir les maladies d’origine alimentaire, achetez seulement des graines à germer ayant été testées, assurez-vous de désinfecter les surfaces qui viendront en contact avec les graines à l’aide de peroxyde d’hydrogène et assurez-vous de bien laver vos mains au moment de chaque manipulation.

Bonne santé!

L’équipe de La Boite à Grains

Sources :

  1. Edgar Pinto and al. Comparison between the mineral profile and nitrate content of microgreens and mature lettuces. Journal of Food Composition and Analysis. Volume 37, February 2015, Pages 38-43
  2. Xiao Z, Lester GE, Luo Y, Wang Q. Assessment of vitamin and carotenoid concentrations of emerging food products: edible microgreens. Journal of Agricultural and Food Chemistry. 2012;60(31):7644-7651.
  3. Singh AK, Rehal J, Kaur A, Jyot G. Enhancement of attributes of cereals by germination and fermentation: a review. Crit Rev Food Sci Nutr. 2015;55(11):1575-1589.
  4. Chon SU. Total polyphenols and bioactivity of seeds and sprouts in several legumes. Current Pharmacology Design. 2013;19(34):6112-6124.

1 commentaire

Pierrette Duperron
Pierrette Duperron
Je vous remercie pour cette information j’ai déjà un germoire mais je ne l’ai jamais utilisé par manque d’information. Ceci me mais en confiance. Donc oui je me lance dans ce nouveau défie et en plus de meilleur aliment qui ne fais pas que nous alimenter mais aussi nous soigner. Un gros merci à toute l’équipe de la boite à grains. Pierrette

Ajouter un commentaire